Le developpement de l enfant pendant la grossesse

Les premiers pas sont les plus importants pour le bébé. Ensuite, tous les organes et fonctions vitales s’améliorent. L’enfant grandit pratiquement au cours des prochains mois de l’état d’une autre femme. Il n’est pas étonnant que les médecins avertissent les futures mères que, surtout au début de leur état béni, elles prendraient soin de elles-mêmes, essayeraient de ne pas tomber malades et ne traiteraient pas de médicaments puissants susceptibles de causer de graves dommages à leur futur enfant. On sait cependant que sortir de la maison pendant 9 mois est une mauvaise chose. Il est facile d'éviter un rhume et un rhume, en particulier au moment de la crise et en raison des fortes variations hormonales du corps de la femme.

Tout d’abord, ne paniquez pas lorsque vous remarquez que vous avez un rhume pendant votre grossesse. Avec un petit rhume, la future mère va se gérer très efficacement, aucune intervention médicale n'est nécessaire. Toutefois, il convient de noter que l’adoption de fonds au cours des quatre principaux mois est fortement déconseillée. Dans une telle situation, il vaut la peine de faire confiance aux vieux, bons styles pour le froid de nos grand-mères. Du thé avec du jus de citron, de miel et de framboise et du sirop d'oignon et d'ail (malgré le fait qu'il soit extrêmement mauvais, car cela ne fera pas de mal au fœtus, cela nous aidera et le froid passera au cours de la semaine.

D'autre part, les rhumes ordonnés pendant la grossesse devraient être accumulés beaucoup plus que pendant le rhume d'avant la grossesse. Parce que si les méthodes de grand-mère permettent de guérir un rhume et un nez qui coule pendant la grossesse, c’est avec la pneumonie (qui très rapidement, lorsque notre puissance est réduite de beaucoup par l’aspect rotatif et les hormones sera plus dure maintenant.

En cas d'écoulement nasal catarrhal pendant la grossesse, une préparation très pratique consiste à préparer l'inhalation à partir d'eau avec un goût de sel de table ou de gouttes gastriques, de menthe, de camomille ou de lavande. Mouchez-vous souvent le nez pour empêcher la sécrétion de pénétrer dans votre gorge et jetez immédiatement les tissus utilisés. Vous pouvez également obtenir des gouttes nasales qui rendent le nez plus difficile, et vous devrez être plus équipé des plus modernes, en vous souvenant des enfants, car elles sont beaucoup plus délicates. Mais veillez à ne pas les traiter plus de 3 jours.